Accueil > Développement personnel > Ce qui va vous rendre heureux en 2010 ! > Enfance malheureuse, vie heureuse ?

DÉVELOPPEMENT PERSONNEL
test de QI
intelligence

Enfance malheureuse, vie heureuse ?

personnalité
 culture générale TAGS:vie, enfant, personnalité, effort
 bien être AUTEUR :Nicolas Sanders
progresser personnalité
446271
culture générale
20

La plupart des gens qui connaissent le succès dans leur vie d'adulte se sont battus lors d'une enfance difficile ! Ces conclusions de deux psychologues sont étonnantes !


Une enfance difficile donne envie de se battre quand on est adulte !
Test : Calculez votre QE

Faut-il connaître le malheur dans l'enfance pour espérer une adulte riche en succès ? C'est la question que se sont posés Victor et Mildred Goertzel en se penchant sur la de 700 personnalités diverses et variées, de Einstein à Gandhi en passant par Churchill et Freud. Le but affiché des psychologues était alors d'identifier les faits liés à la privée qui avaient contribué aux entreprises remarquables que ces personnes avaient pu mener dans leur . Résultat intéressant, ils sont 525 sur 700 à avoir connu une enfance difficile entre pauvreté, troubles familiaux et parfois violences parentales.

Les auteurs de l'étude avancent une raison principale à cela : plus que le simple désir de revanche sociale, c'est le fait d'avoir observé leurs parents se débattre dans des situations complexes qui motive leur aptitude à triompher. "L'adversité peut abattre une personne, ou donner à d'autres l'envie de se battre", commente Victor Goertzel. Le bien-être n'est pas forcément l'environnement le plus propice car "il a tendance à ne plus susciter aucune rage de vaincre". "On s'habitue à son confort et on s'emploie juste à en faire le minimum pour le maintenir", renchérit Mildred Goertzel. [ Préparer doucenement l'enfant à relever des défis  personnalité]


Recommander à un ami
Commenter cet article
1 | 2 |    

LES CATÉGORIES DU FORUM DÉVELOPPEMENT PERSONNEL
personnalité
culture générale
bien être
Culture générale et savoir  |  Personnalité, tempérament et caractère  |  Couleurs et symboliques  |  Feng Shui  |  En finir avec le stress  |  Le bonheur quand je veux  |  Vos réactions à nos dossiers et articles  |  Votre développement personnel

FORUM DE DISCUSSIONS

Entrez votre adresse email
afin de participer au forum  
 » Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
» lire le réglement

Ce forum est un lieu d'échange et de discussion...
N'hésitez pas à poster vos messages et à lire ceux des autres participants.

Ce forum est "modéré". Par conséquent, les messages trop personnels (adresse privée, numéro de téléphone, publicité) ou inconvenants seront supprimés.

Les réactions à cet article Il y a 20 commentaires
Mounia (92) a posté le 7 janvier 2008 :

Oui je trouve ca assez logique, j'ai une amie d'enfance qui ne l'eu pas dorée tout comme moi mais elle est aujourd'hui dirigeante de sa propre entreprise qui se develloppe a vue d'oeil, quant a moi j'ai occupé un poste important dans une banque americaine et j'occupe actuellement un poste a grosse responsabilités donc oui, notre combativité vient peut etre de notre enfance heureuse mais pas forcement privilégiée...mais bon on ne choisi pas le milieu dans lequel on grandi en meme temps...a mediter !!
Evelyne (92) a posté le 23 janvier 2008 :

Bon... deux études de psychologues pour conclure qu'une enfance malheureuse peut être un moteur pour le futur cela me paraît très léger ! D'autant que, comme l'écrit christian, une enfance très malheureuse à l'inverse paralyse plutôt votre avenir. Alors où est la bonne mesure entre enfance malheureuse et très malheureuse ? Il y a tant de paramètres qui influent qu'on ne peut pas se réjouir d'avoir eu une enfance malheureuse et c'est quoi le succès ? Etre chef d'entreprise ? Ah bon ?
louisiane (91) a posté le 23 janvier 2008 :

Ce livre a des conclusions fausses et dangereuses. Et que dire de Staline et Hitler qui ont eu des enfances malheureuses ? De quelle "rage de vaincre" parle-t-on ? Si c'est pour se venger sur des innocents...Ca coûterait moins cher à l'humanité que ces anciens enfants traumatisés fassent une thérapie. Et ceux qui ont "réussi" l'ont fait MALGRE leurs enfances traumatiques et PAS grâce à...Et peut-être que les gens heureux, s'ils étaient en majorité, rendraient le monde plus en paix. Réussir ce n'est pas forcément écraser son voisin ou épater la galerie...Et il y a des tas de "génies" qui ont eu des parents aimants. Et que dire, comme le dit un des correspendants, de tous les anciens enfants malheureux qui souffriront toute leur vie et dont on n'entendra jamais parler ? Ce livre cautionne l'éducation violente et autoriatire.
marie louise (77) a posté le 25 janvier 2008 :

je ne peux m'empecher de réagir, je suis là pour témoigner qu'hélas j'ai eu une enfance trés malheureuse, enfant martyre je suis et ai été une mère poule mais mes casseroles je les traine encore et j'ai 60ans je sais bien sur j'ai connu du bonheur mais tant qu'à la réussite sociale ce n'est pas le cas mon enfance a eu un impacte tel que je n'ai jamais su faire le bon choix bien sur je suis une battante même après avoir perdu mes deux enfants aines a l'age de 29ans et 36 ans à 5 ans d'intervalle et ds des circonstances tragiques, donc je ne crois pas du tout que ce soit lié la réussite et l'enfance malheureuse mais seulement une grande combativité
agnes (91) a posté le 30 janvier 2008 :

"le bien-être n'est peut-être pas le bon environnement...", lorsque je vois autour de moi le résultat de ce bien-être on ne peut qu'aller dans ce sens...entre les moules et les huitres sans parler des veaux et autres mammifères broutant paisiblement dans notre pétaudière... oui, le reveil va être dur, très dur. Tout à fait d'accord avec Louisiane, on réussi MALGRE et non GRACE A. Tout dépend du caractère de la personne, combatif ou non, mais aussi des traumastismes subis... On peut penser que la conclusion de ces études soit à été mal expliquée ou mal comprise. Quoi qu'il en soit, le cul dans le gras, n'est jamais bon pour personne.
AMDY (NE) a posté le 30 janvier 2008 :

je pense qu'il y a autant de paramétre pour la réussite que personne ne peut déterminer;et que tous ces parametres dépendent de la volonté divine.Ainsi l'on devait tous croire qu'une vie heureuse pour qui que se soit ne reléve que de DIEU le tout puissant.Que qu'elqu'un soit malheureux ou heureux en son enfance enfance c'est du pareil au même.Vous savez pas que forcement l'enfance est soit malheureuse ou heureuse et qu'ils des gens heureux ou malheureux se trouvant l'un ou l'autre côté. Et s'il était vrai l'AFRIQUE serai plus dévellopée que les autres CONTINENTS car c'est ici qu'il ya plus d'enfants malheureux.
marie louise (77) a posté le 31 janvier 2008 :

je suis croyante non pratiquante mais je ne pense pas que Dieu intervienne dans notre histoire je suis pour le vieil adage comme tu fais ton lit tu te couches, j'ai eu des opportunités, elevée des 11 ans dans un orphelinat, j'aurai pu diriger ma vie autrement, mais je pense que le traumatisme étant si grand que jamais je n'ai su faire le bon choix, comme je le disais j'ai connu des moments de bonheur mais n'ai jamais été heureuse, sans pour autant y associer une réussite sociale qui je pense ne fait pas le bonheur non plus et puis des psy j'en ai vu, mais comment parler d'un traumatisme qu'on a pas vécu
agnes (91) a posté le 31 janvier 2008 :

les conseilleurs ne sont pas les payeurs... effectivement, comment parler ou même imaginer ce qu'a pu endurer une personne si soit même on ne l'a pas vécu. Cela me fait un peu penser à ces médecins accoucheurs qui vous disent : mais non, madame, cela ne fait pas mal, c'est dans votre tête. Le dernier qui m'a dit cela, je l'ai envoyé se faire ..... chez sa mère. Le seul point positif pour ces donneurs de leçons, c'est leur compte en banque qui se remplit grâce aux traumatismes de leurs patients, rarement guéris d'ailleurs. Le malheur des uns....
AMDY (NE) a posté le 31 janvier 2008 :

Un croyant non pratiquant n'existe pas;car tu es en train de faire ce tu crois. c'est qu'il faut vraiment etre de ce coté pour croire que DIEU n'intervienne pas dans nos histoires.
Evelyne (92) a posté le 31 janvier 2008 :

Entre la volonté divine et la volonté tout court on n'est pas sorti de notre enfance malheureuse. En tous les cas je ne conseillerais à personne la méthode "Enfance malheureuse = avenir radieux". Demandez donc à tous les psys qui en vivent. On confond richesse pécunière et richesse des sentiments... comme dans toute notre société, d'ailleurs.
Messages 1-10 de 20  |  Premier  |  Précédent  |  Suivant  |  Dernier

Lire tous les commentaires dans le forum Développement personnel

Nos tests premium
Calculez votre QE
Testez votre culture générale ?
Le grand test du feng shui
Quelle est votre vraie couleur ?
Les 14 tests premium
Nos méthodes
Optimiser sa force de persuasion
Muscler sa culture générale
Acquérir la confiance en soi
Contrôler son body-language
Nos 62 Méthodes
Dossiers Développement perso
personnalité
culture généraleAnnée du Lapin : ce qui change pour vous
bien êtreVotre intelligence est-elle contagieuse ?
progresserPardonner est la meilleure méthode anti stress
personnalitéLes 10 articles les plus lus
culture généraleLes 119 articles en archive
bien être
Quiz Développement perso
Quizz sur l'amour et le feng shui
Le quizz de l'astrologie
Les mères modernes dans le monde
Attirez l'argent grâce au feng shui !
Nos 9 quiz en archive

Ajouter le flux "Développement personnel " à votre page personnalisée
S'abonner au flux RSS S'abonner aux définitions DicoDuNet via Google Reader S'abonner au flux RSS via Bloglines


Tests d'intelligence
Calculez votre QI
Faire le test de QI
Défi du QI expert
Faire le test du QI expert
QI spécial enfant
Faire le test de QI junior

Publicité

Etes-vous capable de relever le défi ?

Des énigmes et des casse-tête à résoudre avec un peu de logique et beaucoup d'astuce.

>  Voir le challenge de la semaine






© copyright et éditeur ANXA / powered by ANXA
Reproduction totale ou partielle interdite sans accord préalable. Anxa collecte et traite les données personnelles dans le respect de la loi Informatique et Libertés (Déclaration CNIL No 753069).